On sait maintenant ce qu'ont ressenti les Anglais après le Brexit...

Non, je ne suis pas trop étonnée du résultat des élections aux Etats-Unis. Trump avait promis un Brexit puissance 3 et on n'en est pas loin.

C'est comme en France pour les élections : peu nombreux sont ceux qui avouent voter LePen, mais ceux qui le font sont silencieux. C'était le cas ici. Et beacoup d'entre eux ont décidé au dernier momemt.



Voici quelques réflexions en vrac et sans fil conducteur.

--Trump avait l'air sonné lui aussi; sans doute ne s'attendait il pas à gagner aussi facilement. Il a aussi été beaucoup moins virulent dans son discours hier que pendant la campagne sans doute parce qu'il se rend compte qu'il sera aussi président pour une grosse moitié de la population qui n'a pas voté pour lui.

--On verra ce qu'il fait de ses promesses les plus extrêmes : enfermer Hillary en prison par exemple....il ne le fera pas; dans son premier discours il a louangé cette dernière pour sa campagne et n'oublions pas qu'ils étaient amis avant toute cette histoire (Il a même été invité au mariage de Chelsea)....

--Pour nous immigrés légaux qui ont un travail, la vie quotidienne ne va peut-être pas changer tant que ça. On a une carte verte, on a même la nationalité, mais je pense à des connaissances dont certains sont illégales et ici depuis des années....et aux jeunes illégaux nés ici et qui risquent de se faire expulser.

--La presse n'arrête pas de dire que ce sont des blancs qui ont voté pour lui; je ne suis pas d'accord. Beaucoup d'hispaniques (en Floride en particulier) et de noirs ont voté pour lui. Dire que ce sont les blancs revient à vouloir jeter un camp l'un contre l'autre. Les "petits blancs" d'un coté, les jeunes, les "cosmopolitains", les "esprits ouverts" etc de l'autre....J'ai vu sur Facebook que certains se considèrent comme des "gentils" contre les "méchants" qui ont voté pour Trump. Des considérations aussi simplistes empêchent tout dialogue constructif. Pour moi, Hillary n'était pas la bonne candidate pour les démocrates. Point. Et certains de mes amis sont Républicains. Sont ils des "méchants"? Tout ca est un peu trop facile.

--J'ai eu des réactions catastrophées de la part de mes amis et connaissances; il semble meme que des Démocrates veuillent s'exiler au Canada....mais on est habitués à ca. Des Republicains voulaient y aller aussi après la victoire d'Obama. Mon attitude est : il faut attendre. Ca va se tasser. Il ne fera pas tout ce qu'il a dit. Et le ciel ne va pas nous tomber sur la tête. Comme tout le monde, quand il va devoir endosser le costume, il va surement mettre de l'eau dans son vin et se rendre compte des réalités du monde; bref, il va se couler dans le moule et peut-être que dans un an, Trump sera un homme politique comme un autre, parce que de toutes facons les élus au parlement l'empêcheront de faire (trop) de bêtises. Et ses partisans se retrouveront aussi déçus que certains d'entre nous le sont aujourd'hui.

--Le pays est extrèmement divisé : il y a presque autant de gens qui ont voté pour l'un que pour l'autre, car les chiffres sont très proches. Au suffrage universel, Hillary aurait gagné.

--Il y a quand même un peu de bon dans ce que propose Trump (s'il tient ses promesses ) : par exemple remettre les infrastructures en état. C'est quelque chose dont one parle jamais mais les ponts et les routes sont dans un état désastreux.

--Ce mouvement de fond populiste un peu partout va probablement influencer les électeurs français et les décomplexer lors des prochaines élections.

--Ce qui m'inquiète le plus personnellement : la cause de l'environnement risque de faire un bond en arrière; la couverture maladie va se réduire encore plus.

--Les démocrates se sont montrés trop arrogants, et trop surs qu'ils étaient du coté du "bien" et qu'ils ne pouvaient pas perdre et les journalistes trop rapides à dire que la victoire était certaine. Espérons que cela leur donnera une leçon pour les prochaines élections. Il ne faut jamais sous estimer l'adversaire ou mépriser une partie de la population. Surtout ne pas sous estimer le désespoir du peuple. Voici un commentaire que j'ai trouvé sur internet et avec lequel je suis assez d'accord :

Je pense au Parti Démocrate, dont presque tous les dirigeants ont œuvré malhonnêtement contre Sanders. Difficile à quantifier, mais il est fort possible que Sanders ait fait bien mieux que Clinton au final, il aurait bien plus plu aux ouvriers, et n’aurait eu aucune casserole… Il avait d’ailleurs gagné la primaire face à Clinton dans le Wisconsin et le Michigan, qui étaient promis aux Démocrates CQFD…

Maintenant plus la peine de paniquer, ce qui est fait est fait; attendons février pour savoir ce que Trump va proposer et surtout ce que le Congrès va voter.

Commentaires

  1. Si les gens n'ont pas annoncé la couleur, c'est parce que TOUS les médias étaient contre lui !
    Ce n'était pas normal. Les illégaux sont des hors la loi. Il y a des règles dans un pays et il faut les suivre ou rester chez soi. Si je suis illégal en Inde ou au Vietnam, je finis en prison et éjecté; tout le monde trouvera ça normal. Aux USA, c'est pareil. Pour y travailler, il faut un contrat de travail. Pour y séjourner, il faut un permis de séjour. Au delà, on est illégal.
    En plus, si les illégaux ou clandestins se retrouvent délinquants, c'est un peu normal de vouloir s'en débarrasser. Et puis, le travail au noir, c'est pénaliser tous ceux qui cotisent légalement.
    Marine a le même programme, les mêmes idées. Elle a les mêmes détracteurs: les médias, les artistes, les gauchistes, l'élite auto-proclamée et tous les bien-pensants.
    Pour cela, désormais, elle pourra gagner, parce que tous ces gens qui ont d'abord annoncé la fin du monde après le Brexit, on ensuite annoncé la fin du monde après Trump... Et comme il ne s'est rien passé de mauvais après le Brexit et il ne se passera rien de mauvais après Trump, ces mêmes ne pourront pas sans honte, annoncer la fin du monde après Marine.
    Ils le feront et seuls les crétins congénitaux les croiront, mais pas la majorité.
    Marine passera en 2017 et ca sera tant mieux pour nous et tant pis pour eux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta reponse; comme d'habitude, il ne faut pas tomber dans les extremes. Les Mexicains qui viennent ici travaillent tres dur; ils ne viennent pas profiter des aides sociales comme en France. ils font aussi pour beaucoup des boulots que personne ne veut faire. Par contre pas de pitié pour ceux qui commettent des crimes. Dehors.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Merguez maison/ Homemade merguez sausages

Terrine de canard aux fruits secs

Abonnement à une box cuisine