Humeurs en cuisine

Je ne vais pas m'épancher sur mon blog, mais j'ai eu une sale semaine. De plus mon mari était parti en voyage et je n'étais vraiment pas motivée pour faire de la cuisine pour moi seule. Je me suis contentée de salades et surgelés!

Cuisiner est une de mes passions d'amatrice (comme la photographie), et j'ai souvent constaté que mes résultats dépendaient de mon humeur du jour; cette semaine, je n'avais pas le feu sacré, et c'était cuisine catastrophe comme le décrit mon billet précédent. Je me dis que je ferais mieux de m'abstenir, mais parfois, il arrive que mettre la main à la pate contribue à me remonter le moral; pas cette fois, cependant, et j'ai donc eu les résultats correspondants!

Avec le retour de ma fille pour les fêtes de Noel, l'invitation à un potluck, et quelques courtes vacances à la fin du mois, l'inspiration devrait me revenir.....J'ai reçu aujourd'hui le premier numéro du magazine Milk Street et certaines recettes commencent à me titiller les papilles!


Commentaires

  1. J'adore vraiment cuisiner mais en fait j'aime surtout cuisiner pour partager avec les autres, les gens que j'aime alors tout comme toi, quand je ne suis pas en forme, que j'ai le moral dans les chaussettes, j'ai du mal à cuisiner et faire des choses sympas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'aime cuisiner pour partager plus que pour manger. J'aime gouter aux choses mais en petites quantités! La cuisine c'est de l'inspiration, alors c'est normal que ca aille avec notre humeur.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Merguez maison/ Homemade merguez sausages

Mousse-crème au chocolat

Terrine de canard aux fruits secs