Les pholades



A chaque fois que je cherche des coquillages sur le sable, je tombe sur ces cailloux percés de trous parfaitement ronds, comme percés avec une foreuse. Personne ne savait ce que c'était mais je me doutais que c'était le travail d'une créature marine. On les appelle des pholades. Selon Wikipédia :

Ils utilisent leur coquille asymétrique pour s'enfoncer dans le sédiment, forer du bois immergé, ou creuser des loges dans des pierres calcaires, parfois assez dures.
Ils passent leur vie entière dans leur trou, se nourrissant du plancton filtré par leur double siphon.
On a longtemps cru que les genres Martesia et Pholas, qui peuvent creuser des roches calcaires dures, utilisaient un acide pour forer leur niche dans la roche, mais il semble que les dentelures de leur coquille leur suffisent pour creuser la roche.
Ce sont en fait des coquillages bivalves, appelés piddocks en anglais, qui creusent ces trous pour se protéger et pouvoir aussi se nourrir de plancton tout en étant cachés.

Et voilà, je vais pouvoir mieux dormir cette nuit en ayant résolu cette énigme! ;-)




Commentaires

  1. C'est fou... j'en voyais aussi, mais si je me suis demandée plein de fois ce que ça pouvait être, Google n'a pas été mon ami !
    Heureuse d'avoir appris ça !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Merguez maison/ Homemade merguez sausages

Terrine de canard aux fruits secs

Abonnement à une box cuisine