La Purissima, une mission catholique sur el Camino real



Créée en 1787, la mission de Lompoc est surement la plus intéressante des missions qui jalonnent la cote centrale de Californie. Détruite par un tremblement de terre au XIXème siècle, elle fut reconstruite au XXème siècle par un groupe de jeunes Américains avec les matériaux et les techniques d'époque. Il s'agit d'une sorte de musée vivant, ou l'on peut visiter les pièces utilisées par les soldats, les prêtres, les Indiens Chumash, avec les objets d'époque. On est vraiment plongés dans l'atmosphère de la vie de la mission. Les prêtres, soldats et indiens y vivaient pratiquement en autarcie, avec des ateliers pour fabriquer des couvertures, des chandelles, des poteries. Un grand jardin permettait de faire pousser des simples et des arbres fruitiers et la viande était fournie par le bétail élevé sur place. L'entrée coute 6$ par voiture et on peut également visiter le musée pour ce prix.




Cuve ou l'on versait le gras de mouton, ou suif pour faire des chandelles

Laine non encore peignée

Atelier du menuisier


moulin à olives


Une très intéressante vidéo sur la mission se trouve ici (en anglais) :

La purisima video

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Merguez maison/ Homemade merguez sausages

Terrine de canard aux fruits secs

Abonnement à une box cuisine