Ma quinzaine de lectures, fin mai


On délocalise bien la production de biens en Chine, alors pourquoi pas les retraités? Ce roman nous raconte le voyage en train de seniors français pour une résidence de retraite qu'on leur promet dorée. Le voyage dure plusieurs jours, passant par la Russie, la Mandchourie....on suit plusieurs personnages mais surtout Jonathan, le héros. Notre opinion de Jonathan, d'abord flottante et vague, va évoluer avec la progression du roman....

Une sorte de croisement entre un futur de type Soleil Vert (soylent green) et les horreurs de la seconde guerre mondiale, ce roman est très cynique mais finalement réaliste. Vers ou nous mène le libéralisme sauvage? Que va devenir la génération des baby boomers, dont il nous faut payer les retraites? Un roman qu'on quitte horrifié, surtout parce cela pourrait bien arriver.....En tous cas, un roman qui fait réfléchir. Qu'aurions nous fait à sa place? Une question éternelle.


---------------------------------------------------



Résumé (amazon) : Psychiatre obèse et jovial, le docteur Irabu roule en Porsche caca d'oie. Avec son infirmière exhibitionniste, il soigne les obsédés du texto, les paranoïaques et les divorcés en colère. Très impliqué dans la vie de ses patients, il prodigue piqûres et remèdes loufoques. Contre une crise de foie, la natation. Contre les troubles de l'érection, un parc d'attractions. Et si la folie guérissait la folie ?

Ce roman se lit assez vite et m'a fait un peu oublier les horreurs du précédent par son humour. Un intermède de rigolade entre deux livres beaucoup moins joviaux!

------------------------------------------------------------



Pas de fin de conte de fées pour ce livre qui nous plonge dans le quotidien d'un couple dont le mari est au chomage et la femme (Coralie, dont le prénom est la seule chose un peu gaie dans ce livre), caissière dans un grand magasin. Si vous voulez de la réalité, vous en aurez avec les descriptions des interactions dans une famille de la classe ouvrière. L'espoir nait un bref moment mais ce livre est bien le contraire d'un "feel good book".....à lire si vous voulez une bonne dose de réalisme.

" "Et l'autre enculé là... Mouret... Avec son avertissement de merde... Il croit qu'on est à l'école le gars. Il croit qu'il peut arrêter de payer nos heures sup comme ça. Il a vu ça où lui ? Je pensais pas que je dirais ça un jour mais Frédéric il me manque finalement. C'est qui Frédéric ? Frédéric... Mon ancien chef... Je m'appelle Coralie au fait. Je suis la mère de tes gosses. Tu sais, la chatte que tu remplis quand t'es au calme chez toi". Fairy Tale, c'est ce qu'il reste de Coralie.....

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Merguez maison/ Homemade merguez sausages

Terrine de canard aux fruits secs

Abonnement à une box cuisine