rodeo de Santa maria



On n'était pas là l'année dernière, et on avait raté l'événement de l'année à Santa Maria : le rodéo. Cette fois j'ai pu obtenir des billets à bas prix en tant qu'employée municipale et on ne s'en est pas privés! C'était le meilleur rodéo auquel j'ai pu assister dans ma ville aux USA.

Tout bon événement public commence avec la prière et le drapeau (qui est arrivé avec un parachutiste en plein centre du terrain). Ensuite, le rodéo comporte plusieurs épreuves : le "roping", d'abord avec un seul cow-boy qui saute depuis son cheval sur un veau, et lui attache les 4 pattes le plus vite possible, puis le roping à deux, ou le premier cavalier attrape au lasso les cornes d'un jeune taureau puis le second lui attrape les deux pattes arrière, toujours au lasso et depuis son cheval. Cette dernière partie n'est pas évidente car il faut attendre la second ou l'animal lance ses deux pattes en arrière en courant.





Il y a aussi le rodéo lui-même : sur un "bronco" un cheval non dressé et ruant. D'abord une catégorie ou le cow-boy est presque couché en arrière sur le cheval, et doit garder ses pieds assez hauts; il est protégé au niveau du cou car il est très secoué!



puis une autre ou le cow boy est plutot assis mais doit rester le plus longtemps possible sur le dos du bronco.



Enfin il y a le rodéo sur le dos d'un taureau.


Les cowboys doivent aussi attraper un cheval sauvage au lasso, lui mettre une selle, puis monter dessus!


Le gagnant de chaque épreuve gagne un fusil et un coffre réfrigérant.....comme ci-dessous!



Comme spectacle, on a eu droit à un "francais" (plutot un espagnol, car il ne parlait pas trop francais!) qui sautait par-dessus une vachette....







Commentaires

  1. Super c'est quelque chose que j'aimerais voir. Un jour si je vais au USA.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mousse-crème au chocolat

Terrine de canard aux fruits secs

King's Canyon, c'est Yosemite en miniature